cold cell

Location : Montpellier - France

Festival des Architectures Vives

Date : 2009

Area / Surface : 4m²

Budget : 1K€ excl. VAT

Pictures : © David Foessel

Un iceberg, une cellule de fraicheur curieusement échouée dans une cour au début de l’été.
Sa forme minérale développe des facettes immaculées invitant le visiteur à s’approcher de l’iceberg, le contourner pour saisir sa singulière géométrie.
Par l’une de ses extrémités, le visiteur peut s’immiscer à l’intérieur de l’iceberg et entrer dans un espace confiné et frais où résonne le souffle d’une tempête de neige polaire.
Il reste un instant dans ce microclimat inversé puis ressort dans l’atmosphère estivale de la ville.
A l’extérieur, la peau de l’iceberg est un géotextile à l’aspect duveteux et réfléchissant la lumière à la manière de la neige poudreuse et est composé d’une grille polypropylène noire à l’intérieur assurant la stabilité de l’ensemble.
Un ventilateur est intégré derrière une paroi ajourée au fond de l’iceberg de sorte à générer un souffle d’air faisant écho à l’enregistrement audio d’une tempête de neige diffusé dans le volume.